L’objectif de tout commerce est d’avoir des clients, non ?

où sont les clients ?

Nous sommes d’accord pour dire que la raison même d’un commerce est d’avoir des clients. Partant de ce constat, nous pouvons nous poser la question  : « Où trouver des clients et prospects… mais où sont-ils ? » Et bien ils sont sur internet ! Et vous ? Non ? Vous n’êtes pas convaincus ? Alors lisez ces quelques lignes, je vais tenter de vous prouver qu’internet est aujourd’hui devenu incontournable pour votre entreprise.

Où sont les clients ?

Ils sont sur internet bien sûr ! Tout comme vous d’ailleurs. Si, si, réfléchissez bien ou regardez plutôt votre historique de recherche Google. Faites le test. Personnellement, mes dernières recherches Google sont les suivantes :

  • fleuriste Saint-Jeannet
  • horaire ouverture Costamagna
  • coiffures tendances 2019
  • remplissage clim pas cher

Il faut savoir que 93% des français utilisent Google (IFOP). Vos clients recherchent en permanence des informations sur internet, la première chose à faire est donc d’y être aussi ! Le secret d’internet c’est qu’en réalité, ce n’est plus vous qui cherchez les clients mais ce sont eux qui vous trouvent.

Faire grandir votre entreprise grâce au web

faire grandir votre entreprise

Toutes les entreprises sont concernées : du boulanger au notaire en passant par le carrossier, dès l’instant que vous vendez un bien ou un service, vos clients sont susceptibles de vous chercher via le web. Le risque de ne pas vous trouver c’est qu’ils iront forcément vers la concurrence. Vous allez certainement me dire que vous n’avez ni le temps ni les réserves financières pour vous lancer dans un tel projet. C’est une fausse excuse… tout comme moi quand je dis que je n’ai pas le temps de faire du sport… comme dirait une bonne amie à moi : « Le temps, on le trouve toujours, question de priorité ! »

Le marketing sur internet est un réel atout pour une entreprise. Avec une stratégie digitale bien pensée, il est possible d’obtenir de très bons résultats. Pour cela, pas besoin de se lancer dans des investissements pharaoniques, il existe des outils et leviers simples. Vous voulez savoir lesquels ? Alors on continue la lecture …

Les bases du webmarketing

Avant de se lancer tête baissée… il faut tout d’abord définir sa cible. Vous ne pouvez pas espérer faire connaitre votre entreprise à la terre entière, ce n’est pas possible. Pour ce faire, vous pouvez vous aider des « personas » , ce sont en quelque sorte des portraits-robots qui définissent votre clientèle cible. Ensuite, il faut définir des objectifs précis pour pouvoir mesurer si votre objectif a été atteint (par exemple : j’aimerais passer de 100 visiteurs/jour à 500 en 6 mois). Enfin, il ne faut surtout pas oublier d’étudier de près, vos concurrents (que proposent-ils, comment ? Quels mots-clés utilisent-ils? Ont-il un blog ?…)

Vous l’aurez compris, cette étape est primordiale pour pouvoir passer à la suivante. Elle servira d’audit et d’analyse pour définir la stratégie digitale la mieux adaptée à votre cible et à vos besoins.

Le site internet : l’indispensable

A présent, vous allez pouvoir tout miser sur votre site internet. C’est la base. Il est toujours possible d’ouvrir une page Facebook, un compte Insta ou LinkedIn… selon moi, c’est un plus. C’est complémentaire mais cela ne remplace absolument pas un site web. L’inconvénient des réseaux sociaux, c’est que vous n’êtes pas maître de vos publications : en fonction des algorithmes de Facebook et autres, vos posts ne sont visibles que par une minorité de vos fans (environ 10%). Niveau visibilité, c’est pas top. C’est pourquoi, Google est votre ami. Il faut jouer à fond la carte du site web et faire en sorte de remonter dans les premiers résultats. Vous avez plusieurs leviers qui vous permettent d’y arriver : le référencement local (avec Google My Business), le référencement naturel (SEO) ou le payant (SEA), la gestion de contenu avec la création d’un blog… bref, les outils sont multiples.

Mon conseil ? concentrez tous vos efforts sur votre site web. Les internautes et donc vos clients passent de plus en plus de temps sur leurs smartphones et tablettes. Ils raffolent de contenus en tout genre (articles de blog, tutoriels, conseils déco, beauté, santé, vidéo, infographie…) pour se divertir, s’informer ou même acheter.

Des exemples concrets ? Imaginez un peu…

Nous sommes en janvier, Bruno commence à organiser son séjour au ski prévu en février. Il se dit qu’il serait peut-être prudent d’investir dans des pneus neige. Oui mais lesquels ? Alors il cherche sur Google … pas vraiment satisfait, il ne tombe que sur des grandes marques qui proposent des pneus à tous les prix sans vraiment savoir ce qui est adapté à sa voiture. Heureusement, un article rédigé par le garage « A fond la caisse » lui explique tout ce dont il a besoin : comment et quand les installer, la distance de freinage raccourcie, la gomme qui a tendance à durcir… bref, un vrai spécialiste qui sait de quoi il parle. Du coup, Bruno jette un oeil sur le site de ce garage qui lui semble être très professionnel, avec des avis clients positifs et des tarifs compétitifs… c’est décidé, Bruno demande un devis en ligne.

En webmarketing, c’est ce que l’on appelle le tunnel de conversion ou l’art et la manière d’amener votre visiteur à réaliser une action de conversion. Que ce serait-il passé si « A fond la caisse » n’avait pas eu de site ? Bruno aurait certainement fini chez la concurrence.

tunnel de conversion

Le webmarketing permet réellement de booster votre activité  (SEO, content marketing, inbound marketing, growth hacking…) mais ces différentes pratiques et outils feront l’objet d’autres articles.

La question reste entière… alors convaincu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *